Google Page Layout: Une mise à jour qui frappe les pages de publicité

 

À travers un tweet posté par Matt Cutts, Google a déclaré avoir sorti la troisième version de son algorithme « Page Layout ».
Dans cette mise à jour, les sites web qui contiennent trop de publicité seront déclassés au niveau des SERP du moteur de recherche.

En gros, il s’agit des sites qui affichent de la publicité au-dessus de la ligne de flottaison. Il s’agit de la première zone vue par l’internaute dès l’affichage du site sur le navigateur.

 

La première version de l’algorithme «Page Layout » qui date de  janvier 2012 avait comme objectif de lutter contre les pages dont les publicités sont gênantes pour les internautes.
Aujourd’hui, «Page Layout » a évolué pour pouvoir identifier et pénaliser les sites qui affichent de la publicité en amont du contenu utile pour l’internaute.

google-mise-a-jour-page-layout

Cependant, la ligne de flottaison n’est pas située au même endroit pour un même site web. Son emplacement dépend notamment de la nature du terminal utilisé ; ordinateur, tablette ou téléphone.

Si vous pensez que votre site est concerné, Google a mis à votre disposition l’outil Google Browser Size qui permet d’évaluer l’affichage votre contenu par rapport à la ligne de flottaison. Vous pouvez également faire un audit gratuit chez un expert en référencement en vue de prendre les mesures nécessaires pour éviter la pénalisation de votre site.

Pour conclure, la mise à jour «Page Layout » signifie que Google trouve que trop de contenu publicitaire nuit visiblement à l’expérience de l’internaute et incite donc les webmasters à réduire le nombre de publicités affichées sur leurs pages web.

Written by